Créer une SARL en ligne c'est par là !

Créer une SARL en ligne en 2022 est le moyen de rebondir plus rapidement. Notre cabinet d’expertise comptable se charge précisément de cette mission si vous souhaitez la déléguer. Cette première étape est l’occasion d’amorcer une première relation commerciale à nos côtés.

Au-delà du simple enregistrement, nos experts vous apportent les conseils nécessaires. Ils se chargent de décortiquer votre projet pour choisir le statut juridique qui correspond le mieux à vos besoins. Ce choix est pour nous déterminant pour vous aider à progresser dans l’avenir. Car la création d’une SARL en ligne induit forcément des choix fiscaux et juridiques applicables. Factuellement, chaque statut revêt des intérêts particuliers. A nous de déterminer ensemble si la SARL correspond réellement à votre situation personnelle.

 

En sollicitant nos experts, vous aurez rapidement votre société immatriculée et votre KBIS. En effet, il suffit de 48h à nos experts pour rédiger vos statuts et vous les transmettre.

La création d’une SARL : un excellent

moyen pour limiter la responsabilité personnelle


Vous avez décidé d’éviter les labyrinthes administratifs et nous vous comprenons. Créer une SARL en ligne est aussi le meilleur moyen de s’engager auprès d’un expert-comptable pour la poursuite de son activité. Ce statut déterminant est aussi le moyen de directement dichotomiser votre patrimoine personnel de celui de votre société. Cet aspect est très important en cas de contraction de dette au nom de la société. Cette condition est directement inscrite au cœur de l’appellation même des initiales SARL. La responsabilité limitée figure comme l’un des principes mêmes de ce mode d’entreprenariat. Une façon de se lancer dans l’aventure de l’entreprise tout en usant de flexibilité sans encourir de risques personnels.

Comme toutes les sociétés, la création d’une SARL présente l’intérêt majeur de la séparation entre votre patrimoine privé et votre patrimoine professionnel. En ce sens, le terme SARL signifie société à responsabilité limité. Ainsi, comme son nom l’indique, en cas de difficultés, vous serez responsables seulement à hauteur des apports effectués dans la société.

 

1

Rendez-vous avec un expert

Vous vous demandez : quelle forme juridique ? quelle fiscalité ? Il y’a-t-il des aides ?
Nous vous répondrons à vos questions et vous conseillerons.

2

Accomplissement des formalités

Un expert s’occupe de rédiger les statuts puis d’accomplir les formalités

3

Réception de votre KBIS

Vous recevrez votre KBIS en quelques jours.

La possibilité de se rémunérer à meilleur coût grâce à ce statut juridique

Grâce à la présence de deux associés au minimum, créer une SARL en ligne devient possible. Sachez que l’associé gérant de la SARL est affilié au régime des travailleurs non-salariés s’il est majoritaire. De fait, il cotise directement à l’URSAAF. Le taux de ses cotisations sociales est d’environ 47%.

En 2022, la rémunération la moins couteuse pour une personne travaillant dans sa société est celle d’un gérant de SARL. A titre de comparaison, en SAS, vous devez être salarié de la structure pour vous rémunérer et le coût passe alors à 65% de la rémunération prise. A titre d’exemple, si vous souhaitez vous rémunérez 2 000€ / mois :

  • Cela coute 705€ de charges sociales si vous exercez sous la forme de SARL.
  • Les retenues sont de 975 € si vous êtes en SAS.

Ainsi, si vous souhaitez vous rémunérer de manière régulière durant l’année, la création d’une SARL reste très avantageuse.

 

Une marge de manœuvre dans la manière de se reverser un salaire

 

 

Créer une SARL en ligne ne nécessite pas la production de bulletins de salaire. De simples virements bancaires de la société vers vos comptes personnels suffisent. C’est donc vous-même qui décidez du montant et de la périodicité des rémunérations. A la fin de l’exercice comptable, la rémunération prise devra être déclarée dans un formulaire des impôts prévu à cet effet.

Néanmoins, dans votre vie personnelle, des bulletins de rémunération peuvent vous être demandé en garantie. La SARL offre tout de même des garanties à ce sujet comme :

  • L’attestation de rémunération réalisée par notre cabinet d’expertise comptable
  • La liasse fiscale sur laquelle figure votre rémunération annuelle.

Enfin, la rémunération est également un des leviers principaux pour optimiser la fiscalité de votre entreprise. En cas de bénéfices élevés, le gérant peut se verser des rémunérations complémentaires. Celles-ci qui viennent diminuer le résultat et donc l’impôt à payer.

 

La détermination de l’impôt à payer dans la SARL 

 

Par défaut, créer une SARL en ligne revient à être soumis à l’impôt sur les sociétés. Ainsi, à la fin de chaque exercice comptable, cet impôt est redevable en fonction de votre bénéfice fiscal. Ce dernier s’élève à 15% dans la limite d’un bénéfice de 38120€ et 25% pour la partie dépassant ce seuil.

Attention, l’impôt sur les sociétés n’est pas obligatoire. Vous avez aussi la possibilité d’opter pour l’imposition sur le revenu pour une durée de 5 ans maximum.

Ici aussi, un gain conséquent peut être réalisé selon le régime d’imposition choisi. Si l’impôt sur le revenu vous permet de réaliser des économies, nous vous épaulons pour modifier le régime fiscal de votre entreprise.

 

L’impossibilité dans les SARL d’optimiser votre rémunération par le versement de dividendes 

 

Il y a dans la SARL une règle très particulière relative aux dividendes. Contrairement à la SAS dans laquelle la Flat Tax de 30% intègre les prélèvements sociaux et l’impôt sur le revenu peut s’appliquer sur la totalité des dividendes ; la Flat Tax s’applique partiellement, jusqu’à 10% du capital social pour la SARL. Pour la partie supérieure, le taux de cotisations sociales est de 47%. Il est donc assez rare que la prise de dividendes soit judicieuse dans le cadre d’une SARL. Si vous souhaitez exercer votre activité sous la forme de SARL, notre expert en fiscalité vous conseiller pour optimiser le versement de dividende. Notamment en augmentant le montant du capital social pour diminuer le cout fiscal de la distribution de dividendes.

 

Ce qu’il faut comprendre de la création d’une SARL en ligne

 

En résumé, souvent, le gérant d’une SARL bénéficie du régime des TNS, un régime particulier. Il est alors judicieux de recourir à la SARL si vous souhaitez vous versez une rémunération tous les mois. Car le coût sera plus faible que celui supporter dans d’autres formes juridiques.

Toutefois, ces faibles cotisations engendrent une couverture sociale moindre. En créant une SARL en ligne à nos côtés, nous pourrons vous aiguiller que nous pourrons vous aiguiller. Ceci en recourant aux contrats complémentaires appelés Madelin.

Le choix de la forme juridique et du régime d’imposition sont très importants.  Ils peuvent avoir de lourdes conséquences en cas d’omission. Moncomptable-enligne.fr vous offre donc l’opportunité d’étudier tous ces choix grâce à notre accompagnement.